La région de Pilsen – le paradis des touristes (Portail touristique de la région de Pilsen) 
PrintempsÉtéAutomneHiver

ITEP 2013

This year is the tenth time you can look forward to a tourism fair Pilsen Region ITEP 2014. Come take a look again to the TJ Locomotive Plzen from 25th to 27th of September. You are welcome.

Les traditions et métiers

Les traditions et métiers

Les habitants de la région de Plzeň entretiennent des liens forts avec les traditions et les coutumes de leurs ancêtres. Chodsko est la région où ces liens sont les plus forts. Au Moyen-Age, il s’agissait d’un terrain étendu, allant de Domažlice à Bor et de Tachov à Planá. Domažlice en est le centre. Les traditions y ont été maintenues jusqu’à aujourd’hui et se transmettent de génération en génération. Ces habitants au fort tempérament aiment porter les costumes traditionnels, ils parlent un dialecte chantant et chantent des chansons locales. Si vous vous décidez à visiter Chodsko, vous serez surtout attirés par la céramique de Chodsko, l’architecture des villages et la gastronomie populaire traditionnelle. Les Chodské slavnosti, qui ont lieu chaque année au mois d’août (le premier week-end après le 10-08), font partie des plus anciennes fêtes célébrées en Bohème et valent le détour. La ville de Domažlice vit non seulement par son folklore traditionnel mais aussi par les groupes de musiques et de danses qui viennent des autres parties de la république et de l’étranger. Le vieux marché dans le centre de la ville vaut le détour, avec ses produits traditionnels et ses démonstrations d’arts du Moyen-Age. Vous pouvez y humer le parfum des gâteaux tout juste sortis du four, goûter les andouilles fraîches et les lokše, jeter un coup d’oeil du côté du forgeron ou du sculpteur en train de creuser des bols dans du bois, vous pouvez également vous essayer au tour du potier. D’autres festivals fokloriques existent aussi, par exemple le Festival international de folklore de Plzeň en juin, la Národopisná slavnost à Výhledy en juillet, la marche des instruments à vent à Klatovy en mars ou encore le Festival international de foklore de Klatovy en juillet. Il est intéressant de mentionner également la tradition de l’art du verre, vieille de 600 ans et qui s’est développée du côté de Šumava, de Brdy et de Český les (la Forêt de Bohème). Les premières mentions écrites datent de la moitié du 14ème siècle, lorsque des verriers de Bavière arrivèrent à Šumava, où l’activité de verrerie s’est maintenue jusqu’à aujourd’hui. Le nombre de verreries a doublé aux 16ème et 17ème siècles mais après la guerre de Trente Ans, il n’y en avait plus que 25 à Šumava. La guerre de Trente Ans a cependant réprimé l’art du verre. Après la guerre, elle a de nouveau pris de l’ampleur, grâce à l’arrivée de nouvelles familles de verriers au 18ème siècle. La fabrication de tables en verre y était remarquable et la famille Abel de Železnorudsko y excellait. Le métier du verre s’est petit à petit éteint durant la seconde moitié du 18ème siècle. Les deux guerres mondiales et la nationalisation des verreries qui a suivi le putch communiste de 1948 ont rompu cette tradition pour de longues décennies. A l’heure actuelle, il n’y a que l’affilerie de Annín qui fonctionne toujours. La tradition de la verrerie revit à nouveau aujourd'hui et de nouvelles firmes s’y intéressent. Si vous désirez en savoir plus sur les beautés du verre de Šumava, visitez l’exposition permanente du Musée de Šumava à Železná Ruda ou bien à Kašperské Hory.

Les us et coutumes ne sont pas seulement présents dans la région de Plzeň, mais à quelques différences près dans toute la République tchèque. Voici un aperçu des fêtes les plus importantes :

Tříkrálová obchůzka (L’arrivée des Rois Mages) (06.01) : Tradition de janvier qui se déroule encore dans quelques villes comme autrefois. Les Rois Mages vont de maison en maison, chantent des chants de Noël et écrivent à la craie blanche au-dessus des portes les initiales K+M+B comme symbole de bénédiction pour l’année à venir. A l’arrivée des Rois Mages est également associée la quête des Rois Mages ; le 6 janvier de chaque année, ils sortent dans la rue avec une petite tirelire en chantant des chants de Noël et récoltent de quoi aider les gens dans le besoin. 

Masopust (Carnaval) (janvier - février) : C’est une des fêtes les plus gaies de l’année. Fête pleine de célébrations, de bons plats et d’amusement qui précède la période de jeûne. Quelques régions ont conservé la tradition du port du masque qui est accompagnée d’une sortie en musique dans les rues du village.

Velikonoce (Pâques) (mars, avril) : accueil du printemps et fête catholique très connue, où l’on peint des œufs (symbole de fécondité, fertilité et vie), où l’on se frappe avec des bâtons (pour que les filles soient en bonne santé et de bonne humeur toute l’année), où l’on mange de l’agneau (symbole de l’agneau de Dieu) et encore où l’on sème le blé (début des travaux agricoles). On fête Pâques le premier dimanche du printemps. Dans la matinée du lundi de Pâques, les garçons tournent autour de leur maison en courant après les filles avec un bâton et en échange ils reçoivent des œufs colorés ou des petits lapins en chocolat.

Filipojakubská noc (nuit du 30 avril au 1er mai) : dernière nuit d’avril où les gens se retrouvent autour d’un feu et brûlent une poupée de chiffons représentant une sorcière, ce pour empêcher le mauvais sort d’entrer dans le monde des humains. Au cours de cette nuit, on ramasse des plantes médicinales (en particulier du plantain) et l’on raconte aussi qu’au cours de cette nuit, la terre ouvre ses trésors. La tradition veut que l’on installe un arbre de mai sur les places des villes et devant les maisons.

Svatodušní svátky (mai et juin)  : durant les fêtes de la Pentecôte, on a coutume de décorer les églises et les maisons de verdure et de fleurs. Dans la tradition populaire, il s’agit de l’accueil de l’été. Elles commencent le septième dimanche après Pâques, il n’y a donc pas de date fixe.

Mikulášské obchůzky (Saint-Nicolas) (05.12 - 06.12) : dans la soirée du 5 décembre,  Mikuláš, accompagné d’un diable et d’un ange vont dans les maisons et appellent les enfants qui y habitent. En échange d’un poème ou d’une petite chanson, il leur offre un cadeau et s’il apprend de la part des parents que les enfants n’ont pas été sages, il les réprimande. Le diable effraie et l’ange protège.

Vánoce (Noël) (24.12 - 26.12) : fête de la sérénité, de l’amour et de la paix. Villes et villages étincellent sous la lueur des lumières, des sapins de Noël sur les places, des marchés de Noël traditionnels et du parfum du gui et des épines de sapin. Dans les maisons, on prépare les biscuits de Noël, on décore les sapins, on y installe la crèche, prépare les décorations et le soir de Noël, on prépare la soupe traditionnelle au poisson et aux pois, la salade de pommes de terre, la carpe frite et beaucoup d’autres bonnes choses. Les cadeaux se placent en-dessous du sapin et après le dîner, l’on sonne la cloche et les enfants courent les déballer. On chante des chants de Noël, regarde des contes à la télévision ou fait une promenade nocturne. Le chœur de chants de Noël le plus grand de Bohème se retrouve traditionnellement à Plzeň et participe aux célébrations de l’Avant sur la place de la République.

Last changed by: Beránek Filip (29.06.2010)

 


 

Specify Destinations:

Mapa okresů

TachovDomažliceKlatovyRokycanyPilsen-NorthPilsen-SouthPilsen-City

Name 

District 

Type